Lecture d’un chandelier blanc

Sur le graphe de l’indice US du courtier optionweb, on peut voir une bougie blanche le 3 janvier 2006, qui s’apparente à un marteau (figure de retournement haussier par ramassage sur support chartiste important), que l’on peut lire de la façon suivante : “https://twitter.com/JosselinChrist1” ouverture à 2216 points ; clôture à 2244 points ; plus bas en séance à 2190 points et plus haut intraday à 2250 points. Noter l’importance de la longue ombre basse de plus de 25 points d’indice qui signe le ramassage des longs sur ce support graphique.

Se référer au graphe Nasdaq composite en chandeliers daily, décembre 2005/janvier 2006

Lecture d’une bougie noire

Voir le graphe Nasdaq 100 en chandeliers daily, avril 2006 (Source : www.cortalconsors.fr)

Sur le graphe du Nasdaq 100, (http://courtiersforex.com/etoro.html) on voit une grande bougie noire le 21 avril 2006, avec deux ombres haute et basse (mèche haute et ombre basse), que l’on peut lire de la façon suivante : l’ouverture de la séance s’est fait à 1748 points et la clôture à 1719 points ; le plus haut intraday a été à environ 1749 points et le plus bas à environ 1713 points. L’amplitude baissière ouverture/clôture soit le corps noir de la bougie, a été importante (environ 30 points), signe que les bears ont gardé la main…